Posted in Pharos 25 Thématiques

Latin Match – Pythagore a-t-il vraiment une cuisse en or

Latin Match – Pythagore a-t-il vraiment une cuisse en or Posted on 1 mai 20081 Comment

Exclusif et inédit ! Notre reporter, Alexandra Borgeaud, a rencontré le célèbre savant et philosophe Pythagore ! Revenant d’un long voyage en Egypte, il a cependant accepté de répondre à nos questions. Nous l’avons immédiatement reconnu à son bronzage récent !

Alexandra Borgeaud – Bonjour, cher monsieur Pythagore, c’est un honneur ! D’après ce que nous avons compris, vous aimez beaucoup voyager ?
Pythagore – Effectivement, je trouve que s’intéresser aux autres civilisations de ce monde est un bien extrêmement riche en soi. Et j’ajouterais que l’Egypte est un pays vraiment fascinant.

AB – Bien, bien. Alors, racontez plutôt à nos lecteurs les événements les plus marquants de votre vie.
Pyth – Comme vous voudrez. Eh bien, par où commencer ? Je suis originaire de l’île de Samos. J’ai été initié très tôt aux enseignements des premiers philosophes ioniens comme Thalès, Anaximène, etc. Puis j’ai quitté Samos pour échapper à la tyrannie de Polycrate.

AB – Et qu’avez-vous fait ensuite ?
Pyth – Eh bien, vers 530 av. J.-C., je me suis établi à Crotone, une colonie grecque en Italie du Sud, où j’ai fondé une école connue sous le nom de pythagoricienne (eh oui, qu’est-ce que vous croyez ?). D’ailleurs, c’est surtout grâce à mes chers disciples que l’on connaît ma célèbre philosophie.

AB – Et en quoi consiste votre “célèbre philosophie” ?
Pyth – Eh bien, très chère, je crois en la réincarnation, à l’immortalité et à la transmigration des âmes (la métempsycose). Par ailleurs, je suis persuadé d’avoir été un guerrier lors de la guerre de Troie et je peux jurer que je me rappelle de TOUTES mes vies antérieures !

AB – Oui, hum. Et si nous passions aux maths ? Parlez-nous en !
Pyth – Pour les Pythagoriciens, le Nombre est souverain ! Mon plus célèbre théorème qui d’ailleurs porte mon nom est très simple: le carré de l’hypoténuse d’un triangle rectangle est égal à la somme des carrés des deux cathètes ! Comprenez-vous ?

AB – Parfaitement ! Ecoutez, cher monsieur Pythagore, nous arrivons malheureusement au terme de cet entretien. Merci infiniment de m’avoir accueillie dans votre demeure.
Pyth – Mais de rien, ce fut un plaisir !

AB – Juste une dernière question.
Pyth – Je vous en prie.

AB – Avez-vous réellement une cuisse en or ?
Pyth – Effectivement, dans une de mes nombreuses vies antérieures, je m’en souviens.

Alexandra Borgeaud
Option latin, 8e année, Cossonay

1 comment

  1. Pourriez-vous me communiquer l’email d’un classiciste linguiste amateur plus particulièrement orienté vers l’histoire des sciences et technique?
    D’autre part, je désirerais savoir si l’on organise des cours d’initiation aux grec+latin+ancien français du XIIème siècle+linguistique via la préparation de plats typiques des cuisines grecque, romaine, médiévale avec vocabulaires ad hoc, suivie d’agapes…allégées pour faire titiller les papilles et les neurones?! Merci.

Comments are closed.